Dine & Move

By Mandise
Humeur | Lifestyle

Au revoir 2016, bonjour 2017 !

31 décembre 2016

Ça y est, c’est déjà le dernier jour de l’année 2016 ! C’est dingue, mais plus les années passent et plus les années passent vite. Encore une fois, je ne l’ai pas vu passée. Et pourtant, il s’en ai passé des choses cette année !

Revenons donc sur mes objectifs de l’année 2016 et voyons si j’ai réussi à les atteindre ou pas [je préfère parler d’objectifs plutôt que de résolutions].
Il s’agit d’objectifs autant sur le plan sportif que personnel et professionnel :

– Acheter une maisonje dirais check car nous n’avons pas acheté cette année, mais c’est pour la simple et bonne raison que les parents de mon amoureux sont partis 3 ans à Mayotte et nous avons récupéré leur maison en attendant [et donc on économise pour notre maison justement !].

Reprendre mon permis de conduire : check ! J’ai mis le temps mais depuis le mois de novembre, j’ai repris les heures de conduite toutes les semaines et j’espère avoir le permis de conduire en 2017 ! Ça serait une belle revanche pour moi [j’ai eu vraiment un moniteur qui m’a mis la misère quand j’étais sur Lille et qui m’avait dégoûté de la conduite… Il m’insultait pour vous donner un exemple 😉].

– Renforcer les liens avec ma famille : GROS CHECK ! 2016 a été vraiment un renouveau familial et notamment avec ma petite soeur ! Je vous passerai les détails, mais nous avons retrouvé ces liens que nous avions toujours eu depuis toutes petites [nous n’avons qu’1 an et demi de différence] et ça a été vraiment une bouffée d’oxygène pour moi. Elle s’est même mise à la course à pieds, c’est vous dire, comme j’ai aimé 2016 pour cela ! D’ailleurs, notre Noël tous ensemble était juste parfait ! 🙂

M’épanouir professionnellement : encore un GROS CHECK ! Début 2016, je n’étais plus du tout épanouie dans mon travail, les prérogatives avaient changé, beaucoup d’évènements étaient venus me chambouler et je n’étais plus dedans pour être sincère. Je pensais même démissionner pour faire totalement autre chose [les coups de tête et moi, on ne fait qu’un ^^]. C’était sans compter sur un changement de manager, qui m’a très rapidement proposé une autre mission ! J’étais en effet passée de rédactrice web [un kiffe mais pas autant que je le pensais] à content manager [beurk] et ça ne me plaisait pas du tout. Et puis, depuis octobre, je suis « product manager Sport ». En quelques mots, je bosse sur un projet lié au sport et je vais le concevoir de A à Z et ça, ça me fait kiffer ! Encore plus, quand mon patron me dit qu’il a bien vu que j’étais passionnée par l’univers du sport et que mêlé à mes compétences, on pouvait mener un très beau projet au sein d’M6 [mon groupe]. Bref, je revis depuis le mois d’octobre !

– Apprendre à me faire confiance : petit check ! Mais je peux vous dire que le chemin n’est pas encore atteint à 100 % et qu’il est long. Je suis le genre de nana qui n’est pas du tout sûre d’elle, qui a tendance à se faire bouffer par les autres et qui s’est encore fait avoir en 2016. Mais j’y travaille beaucoup ! Après, je sais que c’est ma personnalité donc c’est un travail de grande haleine, que ce soit dans le cadre de ma vie personnelle ou professionnelle. J’ai tendance à me rabaisser et à penser que les autres ont toujours raison. Comme je le dis parfois : je suis très dure avec moi-même, je ne me vois pas avec les yeux de ceux qui m’entourent ou me regardent… Mais chaque jour, j’apprends à être plus tendre avec moi-même et ça fonctionne de mieux en mieux, même s’il y a parfois des rechutes, je ne vous le cache pas !

Chercher l’optimisme : GROS CHECK ! C’est drôle car c’est suite à une convention d’entreprise sur la thème de l’optimisme que je me suis dis qu’avec un peu plus d’optimisme et d’optimistes autour de moi, je ne pouvais qu’en être plus heureuse. Alors, plutôt que d’écouter des principes et d’y adhérer sur la forme, j’ai décidé de l’appliquer dans ma vie. Comment ? D’abord, en parlant toujours de façon positive, en arrêtant de râler, en oubliant les petits soucis de la journée une fois la porte de la maison franchie, en ne parlant jamais des choses désagréables si cela n’est pas utile, en voyant le positif dans tous les actes et les paroles et surtout en ne m’entourant que de personnes positives et pas négatives et néfastes. Et franchement, ça a été une véritable révolution pour moi cet objectif, car comme je vous l’ai dit, je suis souvent sévère avec moi-même, donc j’ai du apprendre à être positive avec moi-même également. J’ai également décidé de faire un trait sur des personnes qui faisait ressortir le mauvais de moi par leur méchanceté et leur négativité, ces personnes qui finalement vous font sentir comme une moins que rien et qui se pensent toujours au-dessus des autres au point de critiquer le monde et les gens qui les entourent à longueur de journée. Or…je n’ai jamais été comme ça, alors j’ai décidé d’arrêter de fréquenter ces mauvaises personnes qui ne m’apporter vraiment rien ! Et depuis que je parle positif et que je transmets ma pensée positive autour de moi, je me sens revivre et je ne me suis jamais sentie aussi bien. Une autre chose que j’ai mis en place : sourire à longueur de journée ! Dans le train, le métro, au travail, au sport, sous la douche, au lit, souriez ça ne vous fera que du bien, croyez-moi ! 🙂


Battre mes records au running : pas check et je m’en [contre]fous aujourd’hui pour être sincère ! Début 2016, j’avais une âme beaucoup trop compétitrice du côté de la course à pieds. Parce que j’ai commencé fort et rapide, j’en voulais toujours plus. Et puis finalement, je me suis rendue compte, que ce n’est pas parce que les autres sont compétiteurs que je devais l’être ! Ce n’est pas ma nature, en tout cas, pas concernant une réelle passion ! Je ne fais pas de la course à pieds pour être meilleure qu’un tel ou un tel, je fais ça pour moi depuis le début alors je n’avais pas envie de changer ! Alors, dès le mois de février, cet objectif, je l’ai remballé à la poubelle et je n’ai jamais autant pris de plaisir à courir qu’en 2016 ! J’ai partagé beaucoup de bons moments avec d’autres runneurs / sportifs et j’ai arrêté de m’isoler, je me suis réinscris dans un club d’athlétisme qui me ressemble, j’ai participé à pleins de courses différentes où j’ai eu plaisir de rencontrer plein de personnes que je suis, toute aussi top les unes que les autres et ça c’était top ! Et en 2017, je compte prendre tout autant de plaisir qu’en 2016 et beaucoup de choses sont en préparation sur le plan sportif, dont je vous parlerai en temps voulu [j’aime bien garder un peu les choses pour moi, pour les vivre à fond de façon égoïste avant de vous les partager, ça me permet de profiter encore plus].

Et voilà, ma petite feuille sur laquelle j’avais écrit mes objectifs ne référence rien d’autres et c’est déjà pas mal vous ne trouvez pas ? Je dirai donc que 2016 a été une année très positive, même si avant de faire ce bilan, j’étais assez mitigée. Comme quoi, il suffit de se poser, d’écrire, de réfléchir [avec le sourire] et de retirer le positif, même dans ces échecs. Je conclurai ce billet en disant que le véritable échec c’est de ne pas essayer 😉

Je ne vous fais pas la liste de mes objectifs 2017 car j’aime les garder pour moi, ça permet d’avoir zéro pression. Eh oui hélas parfois rendre les choses publiques, notamment sur les réseaux sociaux, peut mettre une certaine pression totalement inutile, et puis, après tout, ce sont mes objectifs 🙂 Mais ne vous inquiétez pas, je vous en révèlerai au fur et à mesure de l’année, notamment ceux qui concernent le sport bien sûr, car j’ai bien entendu des petites / grosses envies sportives en 2017 et ça va bouger encore une fois !

Bisous mes Amours et bon réveillon à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :