Dine & Move

By Mandise
Accueil | Humeur

Instagram : pourquoi j’ai eu besoin de m’éloigner ?

26 octobre 2017

Cela fait quelques jours que j’ai totalement déserté Instagram mais déjà plusieurs semaines que vous ne m’y voyez plus régulièrement. Et pourtant, je faisais partie de ces personnes qui partageaient 1 à 3 fois par jour depuis plus de 3 ans maintenant… Sauf que voilà, ma vie a changé, mes priorités aussi et mon nouveau travail me passionne tellement que je passe plus de temps à bosser qu’à errer sur les réseaux sociaux. Eh puis, je ne vais pas vous le cacher, je fais moins de sport qu’avant… Et heureusement, parce que ma vie ne tournait qu’autour de ça et ça en devenait nocif…

Mais pourquoi je ne partage plus autant qu’avant ? Qu’est-ce qui a tant changé ? Pourquoi je n’y prenais plus autant de plaisir qu’avant ?

1 – Instagram n’est pas un monde de bisounours

J’ai longtemps cru qu’Instagram recelait uniquement de belles âmes et de gentilles personnes qui se respectaient et qui avaient envie de partager une même passion et pourquoi pas de rencontrer d’autres personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt. Ouais…Enfin…Ça c’était au début et plus on avance (et plus on a d’abonnés) et plus on se rend compte qu’il y aura toujours un petit con et une grande conne pour venir vous emmerder et vous troller (c’est comme dans la vie quoi ^^) ! Sauf que forcément sur les réseaux sociaux, c’est encore plus facile d’essayer de saper le moral d’une personne qu’on ne connaît pas ou qu’on croit connaître parce qu’on lui a parlé deux ou trois fois, surtout quand ça se fait derrière un écran… Vous savez, c’est ce qu’on appelle plus communément le harcèlement moral 😉 Eh puis forcément, c’est de ma faute aussi, grande sensible que je suis, je prends très vite les choses à coeur #coeurdartichautbonjour

Alors, c’est pour cela que depuis déjà quelques mois, je n’ai plus le même goût pour Instagram, que je n’ai plus la même envie de partager… Et finalement, avec le recul nécessaire que j’ai aujourd’hui, je me dis que c’est dommage parce que ces personnes à la méchanceté gratuite ne représentent même pas 1 % de mes abonnés (ce ne sont même pas des abonnés généralement ^^) mais leurs « insultes » prennent trop d’ampleur et me touchent plus que je ne le souhaiterais. J’avais donc besoin, comme je vous le disais, de m’éloigner pour me rappeler que ce n’est pas « la vraie vie » et que ces personnes ne me connaissent pas et sont souvent là, justement, pour faire chier leur monde sur les réseaux sociaux. De plus, j’avais aussi besoin de me rappeler que finalement il n’y a que l’avis des personnes qui me suivent vraiment, qui suivent mon quotidien et mes routines depuis quelques temps qui m’intéresse vraiment… Alors, pour mes fidèles petits abonnés, je suis désolée de ne pas avoir su faire la part des choses et je vous promets d’essayer de revenir parmi vous et de vous re-partager mon petit quotidien sur Insta 🙂

2 – Instagram ça démotive

Je ne pensais pas dire cela un jour puisqu’Instagram a été ma principale source d’inspiration et de motivation il y a quelques années, quand j’ai souhaité « me reprendre en mains ». Mais voilà, quand tu as fais le tour et que finalement tu te rends compte que tu aimais mieux ta vie SOCIALE avant de connaître Instagram, ce n’est pas facile d’y rester.

Sur Instagram, on voit plus souvent les personnes faire du sport et manger des plats healthy que des personnes qui profitent de la vie, qui font la fête avec leur amis, qui vont au restaurant sans se poser de questions sur le nombre de calories ingérées. Alors, quand j’ai repris ma vie sociale et que j’ai retrouvé mes amis, j’ai un peu culpabilisé et surtout…je ne me retrouvais plus sur Instagram. J’ai eu l’impression que je n’avais plus de légitimité à être sur ce réseau social, à partager mon quotidien qui n’était plus forcément rythmé de sport et de petits plats sains. Du coup, j’ai moins partagé… Et j’ai moins fait de sport… Un petit cercle infernal… Mais finalement, je me suis repris : je ne fais pas du sport pour dire de faire du sport et de le partager sur les réseaux sociaux ! Je fais du sport parce que j’adore ça, parce que c’est mon défouloir, parce que ça me permet d’évacuer mon trop plein d’émotions… Et justement, en ce moment, j’ai grandement besoin de reprendre mon rituel sportif parce que ça commence à se ressentir psychologiquement. Ça me manque et je redeviens à fleur de peau comme avant… Or, je n’ai pas envie de cela… Le sport m’a apporté tellement de bonnes choses dans la vie que je compte bien les conserver… 

3 – Instagram, un monde où la compétition règne !

Enfin, sur Instagram, tu as l’impression qu’il faut toujours plus, toujours mieux que ton voisin ! Il faut courir aussi vite voire plus vite, il faut courir toujours plus de kilomètres que la fois d’avant, il faut faire du sport H24 voire 3 fois par jour, il faut manger toujours plus clean que tes abonnés et perdre 3 fois plus de kilos… J’ai eu envie de dire STOP ! Je suis tombée dans les travers d’Instagram et je ne souhaite plus jamais mettre les pieds là-dedans. Depuis maintenant un an, je vis de plaisir, autant pour le sport que pour la bouffe, et je dois dire que je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie depuis que je suis sur Instagram. Moi sur Instagram, j’ai juste envie de partager mon plaisir. Mon plaisir pour le sport. Mon plaisir pour la bouffe. Mon plaisir pour la vie.

Alors, j’ai décidé de reprendre mon Instagram, mais vous verrez que mes posts seront différents. Je vais faire les choses pour moi et plus pour prouver quoi que ce soit à X et Y et j’espère que vous aurez toujours plaisir à suivre mes petites aventures, parce que ça restera moi et, même, ça sera davantage moi ! 🙂

Bref, je voulais vous expliquer pourquoi j’ai été un peu absente, j’avais besoin de prendre le recul nécessaire, j’avais aussi certaines choses personnelles à régler de mon côté. Mais voilà, je suis aussi là pour vous annoncer que je vais enfin être véritablement de retour. Mais pour me « préserver », j’ai décidé de remettre mon compte Instagram en privé, parce qu’il y a certaines personnes qui ne sont pas abonnées, qui sont là juste par curiosité, pour critiquer et piailler comme des commères (c’est bien un comportement de nana ça !). J’espère que vous serez toujours là pour me soutenir, car vous aussi vous me motiver au quotidien. Et croyez-moi, à 10 ou 23 000 abonnés, on a tous la même vie, tous les mêmes problèmes, tous les mêmes angoisses et on est tous « démotivés » à un moment ou un autre. Bisous mes amours ! <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
  1. Moi j’dis que t’es quand même vachement souple sur ton évier!!! 😉

    Mais aussi que je te comprends « à mon niveau »
    Reste forte!!!!

  2. Comme je te comprends… J’ai exactement le même ressenti. Les comparaisons, les jolis posts, les jolies photos, toujours plus de record de temps/distance… c’est parfois plus nocif qu’autre chose! Pense à toi et prend soin de TOI! ❣️

  3. Tu as écrit tout haut, ce que je pensais tout bas (nouvelle expression avec le verbe écrire ;p).
    J ene vais plus à la salle depuis juillet (pour diverses raisons) et j’ai l’impression de + avoir ma légitimité sur Instagram. Et à vrai dire… idem sur Facebook et mon blog… je sais, ce sont MES supports, mais je fais partie de ces gens peu sûrs d’eux qui se posent trop de question (oh mon dieu… mes photos sont trop moches, mon contenu est trop nul; mon sujet est plus à la mode…) bref, c’est nul. Carrément très nul ! On ne doit pas faire les choses pour les autres mais pour nous. Et comme tu dis, les connards que nous saoulent et ben t’en pis pour eux. Faut qu’on vive nos vies et qu’on utilise les réseaux selon NOS envies 🙂 En tout cas, bon résumé !!! Merci 🙂

  4. En ce moment c’est un peu le leitmotiv qu’instagram a changé et qu’il fait plus de mal que de bien, surtout quand tu as beaucoup d’abonnés comme toi. Tu ne peux empêcher les langues de vipères de parler et faire du mal gratuitement. Bon retour sur IG dans de meilleures conditions. Et avec plus de sérénité. Bonne journée

  5. Maiiiiis non copine !!! Mon ptit coeur d’artichaut !!! Regarde moi j’assume mes chronos pourris et mes restaus de fatos !!
    Bon en vrai que tu sois là ou pas sur insta je m’en fous, j’espère qu’en même que hashtague ou pas on va bientôt se faire une…bonne bouffe

  6. Bravo Amandine, je suis bien d’accord avec toi, Instagram n’est pas la vraie vie et ton article fait du bien à lire car c’est devenu « trop »
    Personnellement, je me refuse aux instastories, chronophages à en oublier la vraie vie, son entourage, profiter du moment que l’on est en train de vivre. Je préfère conserver le premier rôle de ce réseau qui était le partage de belles photos de ses passions.
    C’est courageux de ta part avec ton nombre d’abonnés mais il faut savoir se recentrer sur l’essentiel et tu n’en seras pas moins malheureuse.
    À bientôt.
    L.C.

  7. Je te comprends ma belle !
    Instagram n’est pas NOTRE vie, juste un réseau social sur lequel on partage.
    Moi j’ai des périodes où ça me saoule aussi mais je poste maintenant ce que j’ai envie, je m’en fou du nombre d’abonnés & je vis ma vie 😀
    Ta vraie vie est en dehors de ton téléphone, t’as eu raison de t’eloigner si ça te faisait du bien ❤

  8. Je comprends ce que tu partages ici… Mais perso, j’aime bien tes postes alors j’espère pouvoir continuer à suivre tes aventures sportives (ou pas)… Le sport dans la vie oui, mais le sport c’est pas la vie non plus… Perso, j’en ai besoin pour mon équilibre parce que j’en ai toujours fait mais si je n’ai pas envie, et bien je n’y vais pas… À quoi ça rime de pratiquer si c’est une contrainte…
    Bises du 31!

  9. Hello Amandine !

    Ton article est tellement vrai et authentique. Je te connais peu mais je t’y trouve complètement et je le comprends. Le principal reste ce que tu es au fond, au quotidien, dans la vraie vie et tu fais bien de te préserver de toutes ces mauvaises ondes qui existent. Tu ne le mérites pas donc prends soin de toi avant tout.

    Des bisous et tellement contente que tu sois de retour ❤️

  10. Absolumment d’accord avec toi, c’est pour çà que je ne suis pas sur Instragram et limite même mes incursions sur FB. Les vrais amis ne sont pas là… et le partage peut n’être qu’hypocrisie.

  11. Tu as raison le plus important c est la vraie vie.. profitez des personnes qui nous entourent tous les jours.. .
    En tout cas je te suivrais toujours avec plaisir sur ton compte.

  12. Hey Amandine 🙂

    Cet article est super intéressant et logique. Comme tu le sais déjà, beaucoup de gens, comme moi te suivent depuis un moment, et se sont rendus compte que tu étais une personne au grand coeur, et parfois source de motivations pour d’autres.

    Nous sommes tous désormais des « fouines » à cause des smartphones et des réseaux sociaux. Il faut partager, que lorsqu’on en a vraiment envie. Malheureusement, il y aura toujours des personnalités jalouses et malveillantes…

    Tes vrais followers veulent ton bonheur 😉

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :