Dine & Move

By Mandise
J'ai testé

J’ai testé le legging Shape Booster de Domyos

18 juin 2017

Pour ceux qui ont suivi l’évènement, en fin d’année 2016, j’ai été invité par Decathlon pour participer aux Innovation Adward de l’enseigne ch’ti. Au cours de celui-ci, les internautes ont pu récompensé les meilleures innovations Decathlon de l’année 2016.

Ça a été l’occasion pour moi de découvrir l’ensemble des marques de Decathlon comme Fouganza (équitation) Wed’ze (ski) et de retrouver les autres que je connaissais déjà. J’ai pu également découvrir les dernières innovations de chacune des marques, discuter avec les concepteurs et rencontrer quelques ambassadeurs des marques, dont Fabien Gilot pour Nabaiji. C’est également ce jour là que j’ai découvert le legging Shape Booster dont je vais vous parler ici.

Le Shape Booster, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’un des derniers produits innovants développés par Domyos, la marque fitness de Decathlon. Il s’agit d’un legging conçu pour le fitness qui vous promet de rendre votre peau plus ferme et plus lisse et donc de réduire votre cellulite. Un produit qui a tout pour plaire à n’importe quelle femme [que l’une de vous ose me dire qu’elle aime et entretient sa cellulite !] alors quand la marque m’a proposé de tester leur produit, je n’y ai vu aucun inconvénient. Surtout que, pour ne rien vous cacher, ce type de produit [au même titre que les boissons detox ou les huiles anti-cellulite], à la base, j’y crois moyen… Bah oui, pourquoi ça serait aussi simple ? [la cellulite est méchante, ça doit pas être aussi facile de la dégager de nos petites femmes !].

Avant d’aller plus loin dans le test et mon avis au sujet du Shape Booster, je vais vous parler de l’aspect technique de la chose. La révolution ici, ce sont les patchs en sillicone avec des petits picots qui sont situés au niveau du fessiers et à l’arrière des cuisses. Ces « picots » imitent, lorsque l’on est en pleine activité physique, le fameux massage palper-rouler sur la peau [vous savez ce massage méga-recommandé pour réduire la cellulite, qui fait mal, et que personne ne sait faire…]. Pour en avoir discuter avec les représentantes de la marque, il s’agit d’un concept révolutionnaire sur le marché français : on connait les collants qui galbe les jambes, les wrap qui vous rentrent le ventre dans le dos ou encore les legging push-up pour avoir les fesses de Kim K mais le legging qui te masse les fesses, on ne connaissait pas encore !

J’ai testé le Shape Booster ! 

J’ai donc reçu le Shape Booster au cours du mois de novembre et, afin de vous donner un avis le plus fiable possible, je l’ai utilisé comme indiqué par Decathlon, à savoir : 45 minutes, deux fois par semaine, au cours de mes séances de sport. Car oui, je vous l’annonce tout de suite, il ne s’agit pas d’un produit miracle qui va vous faire perdre toute votre cellulite tranquillement installée dans votre canapé à vous empiffrer de chocolat. Désolée, ce produit miracle n’existe pas encore et je pense qu’il n’existera jamais…

Domyos annonce sur son site : « Le port du legging Shape Booster durant 2 séances de fitness de 45 min (1h30 en totalité d’activité par semaine) pendant 84 jours induit une diminution du volume moyen des capitons de 17% et une diminution de l’amplitude maximale des capitons de 12% en comparaison sans concept et avec concept sur les cuisses. Le test a été réalisé sur 22 testeuses, dans un cadre d’étude hémicorps (une jambe avec la technologie « patch » et l’autre sans)« . Mais ce n’est pas tout, il y a également, comme je vous l’ai annoncé plus haut, un effet sur la tonicité de votre peau : « Le port du legging Shape Booster durant 2 séances de fitness de 45 minutes (soit 1h30 d’activité en totalité par semaine) a induit dès 42 jours un effet raffermissant sur la peau des cuisses. Effet qui se maintient à 84 jours. Une amélioration de la tonicité de la peau des cuisses et des fesses apparaît à 84 jours« .

Dans quelles situations l’ais-je utilisé ? Je pense que j’ai à peu près testé tout ce qui est possible côté fitness. Je l’ai utilisé à diverses reprises pour mes training à la maison. Je l’ai utilisé à la salle de sport pour les cours de sport type Body Pump et Body Combat notamment, des cours où le fessier est relativement sollicité. Je n’ai pas fait de courses à pieds avec, ni de vélo [je n’imagine même pas l’effet des picots sur un vélo] puisqu’il est recommandé de l’utiliser dans le cadre du fitness 😉 Le pantalon est assez confortable, tient chaud mais reste une matière qui respire [important pour la transpiration]. Il est conseillé de ne pas le porter plus de deux heures [j’imagine pour éviter d’avoir de trop grosses traces sur les cuisses à cause des picots]. Je n’ai pas ressenti de gêne en le portant et les picots ne font pas mal en général [pour les exos où vous avez les fesses au sol c’est différent].

Points positifs :
– Matière très agréable à porter et le legging ne bouge pas.
– Le noir est une couleur neutre qui passe partout.
– Ceinture « ventre plat » qui réduit visiblement le tour de taille.
– Résultats positifs [voir ci-dessus]. Associé au sport, les petits picots agissent réellement sur les amas graisseux en favorisant leur destockage, tout simplement.
– Booste encore plus à faire du sport car il y a un double effet à faire du sport !
– Son prix qui reste attractif à mes yeux [il suffit de regarder le prix des legging Nike…]

Points négatifs :
– Les patchs se devinent à l’extérieur, cela peut gêner si l’on a peur du regard des autres [mais c’est souvent dans la tête, mon chéri n’avait même pas remarqué l’endroit où ils se situaient…].
– Le fait que ce soit un pantacourt et non un legging entier comme j’aime. Difficile d’arriver à la salle déjà habillée, par exemple.
– La difficulté à l’enfiler sur peau humide [bon, généralement, on l’enfile quand on a pas encore transpirer, donc c’est pas non plus trop gênant]
– Ne pas porter trop longtemps de legging [ne partez pas à la salle plus de deux heures Mesdames !]

Ma conclusion

Je ne peux que vous recommander le Shape Booster, surtout si vous faites une fixette sur votre cellulite et souhaiter la réduire autant que possible et notamment si vous avez la flemme de réaliser chaque jour le fameux massage palper-rouler ou la petite ventouse anti-cellulite. Personnellement, je vote pour parce qu’au moment du test, en alliant nourriture saine, sport et legging, la cellulite s’est réduite très rapidement ! En plus, il est quand même méga passe-partout, on dirait un legging classique, toujours moins cher que les legging de grande marque comme Adidas ou Nike par exemple. Alors, si vous hésitez à l’acheter, moi j’vous dis de foncer mais à une seule condition : vous engager à faire au moins 1h30 de sport par semaine [en le portant bin évidemment !].

PS : désolée, j’ai vraiment mis le temps pour écrire cet article, à vrai dire il est rédigé déjà depuis des mois, mais j’avais envie de poster des photos que je n’ai jamais eu le temps de prendre, alors je le mets ici, comme il est, afin que vous ayez enfin mon avis sur ce legging anti-cellulite.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  1. AH merci je l’attendais cet article et il m’était sorti de la tête 😀 !

    J’hésite encore un peu sur le fait que ça se voit si on le met genre pour faire des squats..

    Merci Amandine 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :