Forme | Sport

Oui, je suis une fille et oui, je prends des protéines !

30 août 2015

Parfois diabolisées en France, la prise de protéines comme la célèbre Whey dispose pourtant de réels atouts, lorsque comme moi vous faites beaucoup de sport et que votre alimentation ne vous apporte pas tout vos apports en protéines. Car contrairement à ce que l’on a tendance à entendre dire [par des personnes qui apparemment ne savent pas de quoi elles parlent], la Whey n’est pas une drogue, n’est pas une boisson dopante et est tout ce qu’il y a de plus naturel au monde… Il s’agit ni plus ni moins de de lait [certes transformé mais du lait tout de même]. En tout cas, c’est le cas de la Whey MyProtein dont je suis adepte, comme de la plupart de leurs produits d’ailleurs.

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que cela fait bientôt deux mois que je suis blessée et que je ne peux pas courir, ou du moins pas sans souffrir. Il se trouve que toutes les blessures mises en cause sont liées les unes aux autres et sont dues au fait que ma hanche s’est décalée. Rien de grave en soi puisqu’il suffit que je porte des semelles [qui arrivent ce mardi] pour que tout rentre dans l’ordre. Mais ce que vous ne savez peut-être pas c’est que l’origine de ce mal vient du fait que je n’ai pas les muscles assez solides car pas assez nourris… En d’autres termes : je ne consomme pas assez de protéines ! Et pourtant, ce n’est pas faute de consommer deux produits laitiers par jour + une source minimum de protéines dans mes repas de la journée. Mais voilà, je ne les consomme pas en assez grande quantité. Surtout que dans mon cas, vu que je fais énormément de sport, mes apports en protéines sont encore plus importants que la normale… Donc si je veux éviter des problèmes de santé ou tout simplement une blessure qui me priverait de sport, il faut que je booste un peu mes apports en protéines. Voici donc pourquoi j’en suis arrivée à me pencher avec un peu plus d’attention vers les compléments de protéines comme la Whey ou les barres protéinées.

Combien de grammes de protéines par jour ? 

Cette question, vous me l’avez beaucoup posé, et sachez que cela dépend de votre poids et de votre activité ! Alors, il n’existe pas de « grammage moyen » d’apports en protéines, puisque cela dépend des personnes. Pour connaître, votre besoin journalier en protéines, je vous conseille d’utiliser le simulateur mis en place par le site Passeport Santé. Dans mon cas, avec mes semaines de plus de 10h de sport, mon apport journalier en protéines doit être compris entre 65 et 76 g : autant vous le dire tout de suite, j’en suis loin… Si je ne faisais rien du tout, mon apport journalier ne serait que de 45 g… Voilà pourquoi je manque de protéines… Je fais du sport mais mange une quantité de protéines comme une personne qui n’en fait pas… Du moins, ça c’était avant 😀

Attention : si une carence en protéines peut causer des problèmes de santé, une surconsommation de protéines est tout aussi mauvaise, voire pire. En effet, si vous mangez trop de protéines, votre corps ne les utilisera pas toutes pour faire fonctionner vos muscles. Et, dans ce cas, ce sont vos reins qui vont devoir travailler plus pour éliminer les déchets. Et ce sont des problèmes de reins assurés.

Quand prendre des protéines ? 

Parmi les autres questions qui m’ont été posées, celle de savoir quand prendre des protéines est revenue à plusieurs reprises. On dit souvent qu’il faut prendre des protéines après un training. Ce n’est pas faux. En effet, en prenant une dose de protéines entre 30 minutes et 2h après votre séance de sport, vous donnez à votre corps les nutriments nécessaires pour l’aider à reconstruire vos muscles et à récupérer.

Mais ce n’est pas le seul moment où il est conseillé de prendre des protéines. En effet, il est également possible de prendre des protéines avant l’entraînement. Pourquoi ? C’est très simple : consommer des protéines avant de s’entraîner augmente le coût énergétique et entraîne donc une plus grosse dépense d’énergie au repos le lendemain de la séance de sport. Qui dit plus d’énergie utilisée, dit métabolisme en accélération et donc plus de graisse brûlée.

En résumé : les protéines avant l’entraînement permettent de brûler davantage de graisse [idéal dans le cas où vous êtes en période de sèche ou que vous cherchez à réduire votre masse graisseuse] et les protéines après l’entraînement sont indispensables pour la récupération [idéal dans le cas où vous êtes en période de prise de masse puisque vous allez nourrir vos muscles de bonnes choses].

Mes produits coups de coeur…

Maintenant que vous savez tout des protéines [ou du moins les bases – vous n’avez pas besoin d’en savoir vraiment plus sauf si vous faites de la musculation dans le but ultime de prendre de la masse, alors là je vous conseille de vous référer à un médecin ou de lire tout simplement des livres sur le domaine], voici quelques produits que j’ai eu l’occasion de goûter et que je vous recommande sans hésiter une seconde 🙂

Whey Isolate. Ma préférée ? Celle au goût « Vanille » sans hésiter mais elle est disponible dans mille et un autres goûts. N’hésitez pas à farfouiller sur le site MyProtein pour trouver celle qui vous correspond et qui vous donnera encore plus envie de vous entraîner. L’avantage de cette Whey par rapport à d’autres, c’est qu’elle est riche en protéines [plus de 90%] et pauvre en lipides [le graaaaaaas] et en glucides [le sucreeeeee]. Côté utilisation, je vous conseille de prendre votre dose de 25 g de Whey mélangée à 250 ml d’eau [ou de lait, mais l’eau c’est franchement mieux, on ne va pas se mentir] en deux fois, la moitié dans la demi-heure précédent l’effort et l’autre moitié dans la demi-heure qui le suit. L’autre avantage de la Whey Isolate c’est qu’il est possible de la cuisiner, oui, oui, oui ! D’ailleurs, n’hésitez pas à retrouver la recette des muffins protéinés à la Whey au chocolat.
test Whey chocolat My Protein
Barre protéinée « Protein Chox ». Ma préférée ? Celle au goût « Caramel & Peanut » mais il en existe bien d’autres, selon les goûts de chacun ou l’envie du moment. Je vous recommande cette barre avant un training si vous avez un coup de mou, si vous n’êtes pas motivé ou si vous manquez tout simplement de jus. Personnellement, ces barres m’ont été utiles à diverses reprises, quand je devais filer à la salle après le boulot notamment. Effet boost assuré ! Elles peuvent également être consommées après votre entraînement, surtout si celui-ci a été intensif [après une course de 10 km minimum par exemple] et que vous avez tout donné. En effet, en plus d’être protéinée, cette barre est riches en glucides [et pauvres en sucres ne vous faites pas avoir : glucides n’est pas forcément égal à sucres].
Test Protein Chox MyProtein
Barre protéinée « Oats & Whey Flapjack ». Ma préférée ? « Chocolate & Peanut » [encore et toujours le Peanuuuuuuuuuuuuut] mais là encore il y en a pour tous les goûts. Pour le coup, c’est certainement la barre protéinée la plus riche et la plus consistante que j’ai eu l’occasion de goûter jusqu’à aujourd’hui. Elle est idéale dans le cas où vous vous entraînez le matin et que vous n’avez pas le temps de prendre un petit-déjeuner qu’elle peut franchement remplacer sans problème. Une barre qui envoie du lourd et qui m’a apportée chaque fois une patate d’enfer ! En plus, généralement, même après le sport, je n’ai pas faim quand j’ai pris cette barre, et j’ai encore beaucoup d’énergie à revendre.
Test Baurres Oats & Whey Myprotein
Pour celles qui font Weight Watchers et qui souhaitent savoir les valeurs nutritionnelles des produits que je viens de citer afin d’en connaître les fameux propoints, je vous renvoie sur le site de MyProtein où tout est disponible avant l’achat. Et si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire, je tâcherai d’y répondre.

Si vous passez commande sur le site MyProtein, n’hésitez pas à utiliser mon lien de parrainage : MP31093456.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Hello,
    Merci pour l’inspiration et la motivation déjà, c’est vraiment un plaisir de te lire 🙂 Un peu moins sportive que toi, je fais du renforcement musculaire + cardio depuis un an mais j’ai du mal à perdre le peu de graisse qu’il reste et surtout à définir correctement ma masse musculaire. Du coup je souhaiterais me tourner vers les protéines mais bon j’ai peur de prendre du poids et je me demande si c’est vraiment efficace/utile dans le sens où je ne souhaite pas devenir bodybuildée… Ca t’a réellement aidé à stabiliser ta masse musculaire? On m’a parlé de la spiruline également, un avis, un conseil? Merci de ton aide!

  2. Salut, salut,
    J’attendais avec impatience cet article après que tu l’aies annoncé sur Insta. Merci ‘avoir répondu au deux questions primordiales que l’on se pose en tant que novice en la matière. J’en ai juste une supplémentaire ; existe-t-il à ta connaissance de la Whey végétarienne ayant autant d’atouts que celle que tu cites ?

  3. Salut Amandine, si un jour tu souhaites tester de nouvelles protéines je te conseille celles de Nutrimuscle (bio et marque française ^^) Perso je les trouve plus digestes et plus efficaces 🙂

  4. As tu observer une perte de poids ou renforcement un peu plus rapide depuis la prise de protéines ? On m’as dit de prendre après entrainement et là je voit que tu dit avant, alors je suis un peu perdue ..

    1. Tu peux prendre avant ou après, c’est ce que je dis dans mon article.
      Étant donné que je ne cherche pas à perdre de poids, je n’ai pas vu de perte de poids ^^
      Pour ce qui est de renforcement, les protéines permettent surtout de pouvoir enchaîner les jours de sport sans ressentir de douleurs, courbatures and co.

  5. bonjour

    peux tu citer tes sources ( études ou sites) en rapport avec le fait de consommer les prot avant le sport qui permettrait de brûler plus

    merci

    bises

    1. Hello Angélique,
      Je sors cela de bouquins que j’ai lu sur la question, et que l’on m’a conseillé. Je te conseille la source suivante : Hackney, K. & Bruenger, A. & Jeffrey, L., Timing Protein Intake Increases Energy Expenditure 24 h after Resistance Training, Medicine & Science in Sports & Exercise Vol. 42 – Issue 5, págs. 998-1003, mai 2010. Voici un lien > clique ici ! =)

  6. bonjour mandise
    Tout d’abord un grand merci pour toutes tes recettes ainsi que tes articles, je ne me lasse pas de tes découvertes culinaires
    Bref j’avais juste une question sur ces protéines
    J’ai beaucoup de mal à digérer tout ce qui est à base de lait, mais je suis intéressée parles protéines
    Crois tu que je peux quand même tenter?
    Merci d avance pour ta réponse
    Jess

    1. Ohhhh mais je t’en prie. Étant donné que je n’ai pas de souci de digestion de lait, je ne saurais pas te dire à 100 % si tu peux y aller sans souci. Je te conseille de contacter les personnes de MyProtein qui sauront te répondre sans souci, ils sont très sympas. Et à contrario, ils sauront peut-être te guider vers des produits qui pourraient te correspondre. Car il y a également des protéines à base de blanc d’oeuf et non de lait, mais je ne saurais pas lesquelles te conseiller, sans les avoir tester.
      n’hésites pas à me tenir au courant 🙂

  7. Merci pour cette article, je prend des protéines depuis peut et je ne savais pas si je pourrais la diviser en deux et la prendre avant mon entraînement et après donc nickel merci bcp

Répondre à Jess Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.