Running

Compte rendu 20 km de Paris 2015 : alors c’était comment ?

13 octobre 2015

En juillet dernier, je me suis blessée à l’adducteur [trop de sport = blessure de fatigue] et je n’ai pas pu courir pendant environ deux mois… J’ai repris la course, à faible dose, en septembre… Si je n’ai pas perdu ma vitesse, je n’arrivais pas à courir plus de 10 km sans perdre mes poumons… J’ai totalement perdu mon souffle… Une véritable horreur ! Je ne pensais pas faire une course officielle d’ici l’année prochaine [je suis inscrite au semi-marathon de Paris du 6 mars]… Mais ça, c’était avant de gagner un dossard sur Running Heroes pour courir le 20 km de Paris aux côtés de la team Bio C Bon.

Une course de rêve
Je ne me suis pas obligée à y aller, loin de là. Les 20 km de Paris étaient au complet depuis plusieurs mois et ceux sont plus de 30 000 coureurs qui se sont inscrits et qui étaient attendus ce week-end… Alors forcément, je n’avais pas envie de rater cette occasion en or qu’on m’a offert sur un plateau d’argent…

L’important c’est de participer
Mon compte rendu des 20 km de Paris
Clairement, étant donné ma forme physique et le court laps de temps entre le jour où j’ai appris que j’avais un dossard pour cette célèbre course et le jour J et donc le manque d’entraînement, je n’y allais pas pour la performance. Pour tout vous dire, mon seul objectif était de faire la course et d’essayer de la terminer, en courant ou à pieds… La terminer et profiter de ce moment…

Même sans objectif, j’ai eu une montée de stress les deux jours précédents la course… Une peur d’avoir mal. Une peur de ne pas m’en sortir et d’être déçu de moi. Une peur de ne jamais réussir à courir plus de 10 km.

Une peur de ne plus jamais réussir ce que j’ai déjà réussi jusqu’alors.
C’est donc le coeur gros que je me suis rendue sur la ligne d’arrivée, seule avec moi-même et ma playlist spéciale « Motivation« .

Durant les 20 km, je me suis battue avec moi-même. Je pense d’ailleurs que je me parlais avec moi-même, dans ma tête. J’écoutais la musique et même que parfois je remuais mon petit corps sur des musiques avec lesquelles j’ai une histoire [coucou les musiques de la zumba !]. Finalement, mes principales peurs se sont évaporées le premier kilomètre passé, tant je regardais partout autour de moi, tellement le parcours était dément. En plus, la météo était super clémente pour nous, les coureurs : pas de pluie, du soleil, et une température assez fraîche qui nous permet de ne pas avoir de coups de chaud…

Sur un petit nuage…

Résultats des 20 km de ParisC’est donc telle une gazelle que j’ai parcouru ces 20 km à travers la capitale. Bon, une gazelle qui a eu des moments de faiblesse notamment au 9e, au 12e et au 18e kilomètre… Merci qui ? Pour le 9e km, mon souffle. Pour le 12e km, le fait que la ligne d’arrivée soit de l’autre côté des quais de la Seine, à portée de main [ou de pieds pour le coup] mais encore tellement loin. Pour le 18e, le contre coups des 5 tunnels parisiens [montées, descentes]. Mais malgré tout cela, je suis allée jusqu’au bout des 20 kilomètres, je n’ai pas abandonnée, je n’ai pas pleurée, je n’ai rien lâchée et j’ai tout donné. D’ailleurs, j’ai tellement tout donné que moi qui venait sans objectif, j’ai conclu les 20 km en un peu moins d’1h40… Même si j’avais décidé de venir avec un objectif, je n’aurais jamais espérer celui-ci. Pas avec un adducteur en moins en tout cas…

Vous n’imaginez même pas à quel point j’ai terminé cette course avec plaisir… Je crois que j’ai eu le smile durant toute la course. Et après la course, c’est un gros cri de joie que j’ai poussé ! De soulagement. De joie extrême. De bonheur. JE PEUX RECOURIR À NOUVEAU !!!! Nan mais parce qu’en plus d’avoir été jusqu’au bout, je n’ai ressenti AUCUNE DOULEUR !!!!!!! 😮

20 km de Paris face à la tour eiffel
Du coup, avec tout ça [et la rencontre de mon Alexia], je pense que les 20 km de Paris est désormais ma course préférée de tous les temps et qu’elle restera dans ma mémoire un bon bout de temps. Maintenant, en octobre de chaque année, vous savez où me trouver… au pied de la Tour Eiffel dès l’aube !

Et vous, avez-vous déjà participer aux 20 km de Paris ? Qu’en avez-vous pensé ? Aimeriez-vous y participer ?

20 km de Paris avec Bio C Bon
Je tiens à remercier encore une fois Running Heroes et Bio C Bon pour le dossard, grâce à vous, je suis vraiment aux anges… 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.