Humeur

Cette relation toxique que nous entretenons avec notre balance…

24 mars 2015

Depuis que je fais Weight Watchers, je n’ai jamais pris autant de « plaisir » à me peser. Au début, c’était une fois par semaine, toujours le même jour, à jeûn le matin, après être passée aux toilettes. Puis, c’est passé à 2 fois par semaine, « histoire de voir » si mon poids évoluait tant que ça en deux ou trois jours. Étant donné que mon poids vacillait (ce qui est passionnant ^^), c’est passé à trois fois par semaine jusqu’à ce que ça devienne mon petit rituel tous les matins, avant le petit-déjeuner, mais également le soir avant de me coucher.

Qu’on se le dise tout de suite : il s’agit ni plus ni moins d’un rituel toxique, dans lequel il ne faut absolument pas sombrer. Car lorsque votre balance vous indique que vous avez perdu du poids, vous la vénérez et vous commencez votre journée sur des chapeaux de roue. Or, dès qu’elle vous indique que vous avez pris 10 g, c’est la fin du monde, vous êtes de mauvaise humeur, dépitée et vous n’avez envie que d’une chose… D’être à demain matin pour rectifier le tir à la prochaine pesée… Pour être passée par là (et pour avoir encore un pied dedans parfois), je le dis haut et fort : C’EST N’IMPORTE QUOI ! Bah quoi, c’est pas vrai ? Vous trouvez normal, vous, qu’une petite machine dicte votre humeur du jour ? Que chaque matin, vous vous réveilliez avec l’appréhension de ce que va vous révéler la balance aujourd’hui ? A trop la côtoyer, elle vous bouffe et prend une trop grande place dans votre vie… 

*****

Nous le savons tous mais avons tendance à l’oublier lorsque la balance nous annonce un « plus », mais notre poids peut varier d’un jour sur l’autre, d’un moment à l’autre de la journée. Il y a mille et un facteurs qui influent sur votre poids : par exemple, il faut savoir que pendant une journée, circulent autour de nos reins, en moyenne, environ 24 litres d’eau et rien que cette variation du poids en eau peut nous faire gagner et/ou perdre 2 kilos pendant la journée (pour en savoir plus sur l’eau présent dans notre corps, lire ce PDF). Mais votre poids peut également varier à cause de la consommation d’un aliment trop salé ou trop riche en sucres lents, d’une trop forte quantité d’aliments ingérés (même sains), de vos hormones, de votre niveau de stress, d’un changement de température… Mille et un facteurs, comme je vous disais…  C’est pour cette raison qu’il est plus qu’important de ne garder qu’un seul et même repère, qui doit rester celui auquel vous vous réfèrerez contre vents et marée : à savoir, se peser une fois par semaine toujours dans les mêmes conditions. Si vous vous pesez le matin après être allé aux toilettes, procédez toujours ainsi ; si au contraire, vous préférez vous pesez le soir avant d’aller vous coucher, faites-donc ; mais surtout garder la même méthode de pesée. C’est en vous pesant uniquement une fois par semaine – tous les mercredis matin pour ma part – que vous pourrez apprécier la vraie différence de poids ! Pas autrement…

*****

En plus, c’est dangereux. Pour en avoir discuter avec diverses personnes, cette obsession envers notre balance peut nous conduire vers des dérives alimentaires comme l’anorexie et la boulimie. Or, je pense qu’aucune personne saine d’esprit ne souhaite tomber dans ces travers… La peur de la nourriture et/ou de grossir est une maladie, et ce besoin de se peser quotidiennement pour se rassurer peut très vite en devenir un symptôme. Alors prenez garde et faites une pause !

Il ne s’agit pas de faire une pause dans votre manière de vivre – à savoir Weight Watchers et sport intensif pour moi – mais bien de mettre la relation que vous entretenez avec votre balance en stand-by. Si vous êtes devenu accro à ce que l’on nomme les « pesées clandestines » (à savoir celles qui ne correspondent pas à votre jour de pesée officielle), enlevez les piles et rangez votre balance quelque part où vous ne pourrez pas avoir d’oeil sur elle (et elle sur vous). Vous vous pèserez la semaine prochaine, comme il est normalement prévu dans la majorité des programmes de rééquilibrage alimentaire. Vous verrez : cette pause va vous libérer l’esprit et vous allez être totalement destressé ! En plus, le stress ça fait grossir, raison de plus de prendre cette bonne résolution.

*****

Dans mon cas, c’est le sport qui m’a poussé à limiter mes pesées. Eh oui, comme beaucoup l’on certainement remarqué, je fais énormément de sport (1h, 4 à 6 fois par semaine au minimum) et ce rythme intensif fait que, fort heureusement, je me muscle en plus de m’affiner. Or, il faut savoir que les muscles – principalement les muscles situés au niveau des cuisses et des fesses – pèsent lourd et nous font prendre ce qui s’appelle de « la masse maigre ». Or, à mon stade de stabilisation de poids (si j’en perds encore, je perds un os qu’on m’dit ^^), je prends plus de « masse maigre » que je ne perds de « masse grasse », dont je ne dispose plus beaucoup, donc je prends du poids. Comme tout le monde, cette nouvelle m’a d’abord déprimée, je ne comprenais pas (bah oui quoi, je mange bien, je fais du sport, je dors bien…et je prends 1 kilo quoi…) mais fort heureusement ma Fitbit Aria (vive les balances connectées) m’a permis de faire la part des choses en montrant que ma courbe de « masse grasse » était toujours en baisse et que ma courbe de « masse maigre » était en nette croissance. Satané muscles qui pèsent lourds… Mais bon, c’est tellement bon de voir ses jolis abdos se dessiner au fil des semaines, de voir ses cuisses qui ne sont plus flasques, de voir son « body » musclé à en faire pâlir Beyoncé, que je n’arrêterai pas le sport pour autant. Bien au contraire, puisque j’ai même commencé le Top Body Challenge 😀 (dont je ferai sûrement un article dans les semaines à venir). Et oui, si un kilo de muscles pèse autant qu’un kilo de graisse, le résultat sur la silhouette n’est pas du tout  le même. Il ne s’agit pas du même kilo !

Je n’ai pas congédié ma balance mais désormais, je ne la sors du placard que le mercredi matin, jour de ma pesée officielle. Et surtout, même si j’ai pris du poids, j’analyse bien les courbes fournies par mon application Fitbit avant de faire une dépression… Et encore, mon poids vacillant entre 48 et 50,5 kilos depuis 3 mois (j’en faisais 64 kilos avant Weight Watchers !!!), je n’ai vraiment mais alors vraiment aucune raison de me faire du mouron ! Et surtout, je me fie tout simplement à ce que je vois dans le miroir et à la mesure de mes mensurations que je prends à chaque début de mois 🙂

La balance est un outil dont vous ne devez surtout pas devenir l’esclave ! C’est vous le maître de votre corps, ne la laissez pas diriger votre vie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Bon, j’ai enfin pris le temps de lire ce jolie article!

    D’ailleurs je me permets de faire un partage car il est juste au top!

    C’est tout à fait vrai, la balance m’a conduit dans l’anorexie puis dans la boulimie…
    Aujourd’hui j’avoue faire des retours dans la boulimie…
    Il faut que j’achète cette balance connectée, encore une chose à ajouter sur ma liste!

    Des bisous ma belle et bravo pour cet article.

      1. Merci, grâce à toi je vais m’acheter la balance ARIA qui me fait de l’oeil!

        Elle est vraiment bien? Pas trop complexe?

        Car j’ai un impédancemètre mais je t’avoue que je ne m’en sers pas! car je note que mon poids et qu’elle est complexe, mais il serait bien d’avoir les autres infos en mémoire!

        1. Haha – désolée pour ton portefeuille ! ^^
          Oui franchement elle est super simple, tu l’as configure une fois et après tu n’as qu’à monter dessus. Tu peux enregistrer jusqu’à 8 profils et elle te reconnaît quand tu montes dessus. En plus, ça se synchronise directement avec l’appli Fitbit (comme le bracelet) donc tu retrouves toutes tes données à un seul et même endroit. Pour ça aussi que j’ai fini par craquer pour le bracelet (j’avais la balance avant le bracelet).

  2. J’ai fait Weight Watchers par le passé. Et même si ce régime m’a aidé en temps voulu, je suis devenue depuis 2 ans une anti régime.
    Parce que comme tu le dis si bien, j’ai pris trop vite plaisir a me peser. D’abord une fois par semaine jusqu’à deux fois par jour. La fixette, toussa toussa.

    Et puis j’ai lu Zermati et le blog de Caroline (pensée by). Et là, révélation.
    J’ai fais une cure de désintox des régimes, de la bouffe, de la balance.
    C’était il y a deux ans. J’ai commencé par me fixer 21 jours sans balance. Et j’en parlais chaque jour à mes collègues. Depuis, je ne me pèse qu’une fois par mois. Et encore.

    Résultats ?
    2 ans sans régime et mon poids n’as pas bougé d’un iota.
    Quand à mon addiction…. Disparue.

    😉

  3. Voulu me peser comme tous les matins balance qui fuit horreur c est la je me suis rendu compte de l accroché de la balance et viens de voir ton commentaire allez je continue weight sans ma balance et ce sera pesée 1 fois par semaine merci

  4. Ton post a un côté libérateur, tu mets le doigt sur un problème qui se déroule dans bcp de salle de bains et la mienne parfois.
    J’ai un historique poids très compliqué avec une prise de poids affolante avant mes 20 ans et mon opération de Juin 2009. J’avais le pancréas qui secrétait trop d’insuline et mon corps avait l’illusion que je mangeais six fois plus que la réalité. J’ai fais des régimes, des cures thermales, pris du Médiator etc…
    Il en résulte que je me suis faite opérée, j’ai perdu 70 kilos en 5 ans, mais j’ai garder des relations pas toujours saines à la nourriture ( confort en cas de stress , et un peu de TCA je pense)
    J’ai passé une semaine de vacances à Montpellier, j’ai mangé à me faim , ce que je voulais, bcp de piscine marche etc et bien – 4;5kg en revenant. Pas de stress, ni de pression: j’étais HEUREUSE!!! Ma balance est rangée car je sais que mon corps a son propre rythme. Je m’auto gère aux sensations.
    Je veux continuer à améliorer mon lifestyle dont sport et alimentation. J’aime faire des reportages IG car ça me permet de me cadrer sans me peser.

    Voilà dsl pour le pavé 🙂

  5. En effet , c’est très mauvais de se peser tous les jours (pour le moral !! ) car le poids varie d’un jour à l’autre , comme tu le dis Amandine , moi c’est une fois par semaine !Quel plaisir de lire ton blog , il me motive vraiment !!!

    1. En effet ! Très bon article et les photos mises en exemples sont justes parfaitement ce que je souhaites dire dans mon article ! Merci de ce partage 🙂

  6. Moi j’ai une relation très particulière avec ma balance
    Je la déteste, pcq les chiffres n’augmentent jamais
    Je mange, prend plaisir à manger, même grignoter
    Et je ne prends pas un gramme
    J’en ai marre qu’on me demande « mais virg, tu manges??? » AHHH AU SECOURS OUI JE MANGE BORDEL j’ai juste une corpulence et un organisme qui font que
    FAIS CHIER
    En tout cas, j’essaie de plus me prendre la tête avec les autres
    Et j’essaie de m’accepter comme ça et d’éviter la balance et la peur du chiffre qui stagne
    Ca viendra quand ça viendra !

    1. C’est vrai que c’est également valable dans ce sens ! Eh tu as totalement raison : tu n’y peux strictement rien, tu ne fais rien pour paraître « aussi mince » bien au contraire et en plus tu manges avec plaisir, donc si les gens ne sont pas foutus de comprendre cela… Tant pis pour eux. Mais en effet, vis pour toi, pas pour le regard des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.