Humeur

Il y a des jours…moi aussi je doute…

25 octobre 2015

Il y a des jours où comme tout le monde, j’ai mes doutes, mes peurs, mes faiblesses et mes fragilités. Ces jours-là, qui sont fort heureusement peu nombreux, je me renferme sur moi-même derrière un sourire de façade… Ces jours-là, je prends tout trop à coeur et suis irritable.

C’est drôle parce que ces jours-là je les vois arriver car avec eux reviennent ces envies de grignoter tout et n’importe quoi, sans faim, juste par ennui… Généralement, j’arrive à maîtriser ces « pulsions idiotes » mais il y a des fois où je n’y arrive pas, où je n’ai pas envie. Je ne culpabilise pas vraiment de me faire plaisir mais ça m’énerve de ne pas écouter mon bidou qui me dit : « Hey chérie, jai plus faim !« . Ça m’énerve parce que dans ces moments reviennent egalement ma pulsion du chiffre, de la balance… Et forcément qu’en me pesant 30 minutes après m’être goinfrée que celle-ci est cruelle, c’est NORMAL. Mais ça, ces jours-là, mon cerveau a du mal à l’assimiler…

Vous allez me dire : « Mais ce qui compte, c’est ce que tu vois dans le miroir…« . Je suis d’accord – à 100 % – mais justement ces jours là mon ventre est gonflé, me fait des misères et cachent mes petits abdos [eh oui, vous l’avez compris, si je les prends parfois en photo ce n’est ni par narcissisme, ni pour me vanter d’en avoir mais juste pour me rassurer moi – et avoir une sorte de suivi de progression]. Alors c’est ce physique, en plus du chiffre sur la balance, qui me rend triste et me mine le moral.

Mais bien sûr, je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, je me relève et repart à la conquête de mes objectifs : m’aimer et apprendre à me voir tel que je suis aujourd’hui et pas comme j’étais il y a deux ans. Car mon regard sur moi a du mal à évoluer…J’ai l’impression de ne pas avoir changé tant que ça.

Enfin voilà, petite parenthèse close. De toute façon, je mets tous les moyens de mon côté pour me plaire à moi-même et repousser mes peurs, mes doutes et cette négativité qui ne me ressemble aucunement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Coucou,

    Je suis en plein « changement » et j’ai des axés de grignotage que je réfrène mais quand je ne peux pas c’est le lâchage et la culpabilité immédiate.
    Je comprend ce billet d’humeur que je partage.
    Et pour me retenir je me dis que j’ai pas parcouru ce chemin pour tout saccagé à cause de ce qui n’est pas un besoin mais juste une envie irrationnelle (type je sais pas quoi faire je vais manger)
    Et je reprend ce que dis Fanny on est fortes et combatives et ce n’est pas ces petits tests de la vie qui vont nous mettre à terre

  2. Cette sensation que je connais si bien La route est longue, on a beau avoir parcouru un sacré chemin en se prenant en main et prenant la voie d’une vie saine, les vieux Demons reviennent par intermittence avec de petites crises. Mais on est devenues suffisamment fortes pour que ça ne soit que par courtes périodes et non un mode de vie comme dans le passé où nous nous rendions malheureuses. Soyons fières de nous et de n’avoir que des crises passagères ✊❤️

  3. Coucou,
    Je pense que les filles comme nous, on a toutes nos doutes, nos faiblesses, on se sent mal et surtout on n’a pas l’impression d’avoir maigri..moi j’ai perdu 36 kilos mais certains jours je me vois encore à plus de 100 kg..il faut que l’on s’habitue à notre nouveau corps, j’ai tjs du mal à mettre des choses prêts du corps, j’achète encore des choses de deux tailles plus grand..j’ai besoin encore de me cacher..depuis tellement le temps que l’on n’a plus confiance en nous..moi aussi je me fous au lit la journée et je pleure..il faut que l’on se sert les coudes et que l’on grandisse, de gros bisous ma belle
    Dominique

  4. Allez, hauts les cœurs!!! Tu es superbe! Et ces « jours sans » sont à mettre au placard!

    Saloperie de temps qui n’arrange rien!

    Des betches comme on dit dans le plat pays qui est le mien!

    Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.