Sport | Triathlon

Mon grand objectif sportif de l’été 2016…

30 juin 2016

Comme vous l’avez certainement remarqué depuis quelques jours, mes trainings sont un peu moins importants (si, si je vous jure j’y vais plus doucement, moins longtemps… Allez croyez-moi euhhhh !) … Ce n’est pas pour cause de blessure, de flemme, de démotivation ou je ne sais quoi… C’est tout simplement parce que, quand certains font leur pause estivale pour être en forme à la rentrée pour leurs divers objectifs, moi…je me lance mon plus gros défi de l’année : mon premier triathlon 😃

Ce n’est pas vraiment une surprise, j’avais dit à beaucoup de personnes que je commençai à y penser, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai acheté un vélo de route… J’y pensais… Mais n’ayant jamais fait de vélo de route de toute ma vie et ayant un peu peur de prendre la route en vélo, seule sur plusieurs dizaines de kilomètres, je ne pensais pas être prête pour un triathlon cette année… Et puis, finalement le vélo de route a été une véritable surprise pour moi : j’aime beaucoup enfourcher ma bécane pour aller prendre le soleil et avaler des kilomètres sans vraiment m’en apercevoir. Du coup, je n’ai pas hésité et un matin (un matin, très très tôt, où j’ai eu une belle insomnie), j’ai sauté le pas, sans le dire à personne et j’ai acheté mon dossard pour mon premier triathlon. À plus de 60 € le dossard, soyez sûrs que je serais bien sur la ligne de départ et que je compte bien me préparer à affronter les trois épreuves !

Bon, bien entendu, je ne suis pas totalement folle, j’ai opté pour un triathlon en format S : 800 m de natation, 40 km de vélo et 8 km de course à pieds. Cela me semble accessible. Mieux, cela me semble accessible en visant un objectif. Lequel ? Je ne le sais pas encore moi-même, je verrai bien, au cours de ma préparation, ce que je suis apte à viser et je vous le dirai en temps voulu.

Du coup, j’ai ralenti mes trainings cette dernière semaine parce que c’est parti pour 8 semaines de préparation pour affronter mon premier triathlon ! Je n’ai même pas peur (je pensais que j’aurais un peu peur), au contraire…j’ai hâte. Mon plan d’entrainement a pris quelques semaines a être bien ficelé mais maintenant qu’il est bien en place, bien complet et détaillé, j’ai hâte de faire mes séances, les unes après les autres.

Je vois déjà venir les petits curieux et les petites curieuses qui vont me demander comment je compte me préparer… C’est très simple, il y aura de la course à pieds, de la natation et du vélo, à la même dose. 5 entrainements par semaine auxquels je rajouterai 1 ou 2 séances de renforcement musculaire. Pour davantage de détails sur le contenu de mon plan d’entrainement, il faudra attendre jour après jour, car je détaillerai mes séances sur mes posts Instagram, comme à mon habitude. C’est plus facile comme ça, parce que certaines séances sont de véritables machines de guerre composées de mille et une chose 😀 Une seule chose à savoir, mes entrainements commencent ce jeudi 30 juin et dureront 8 semaines. Cela va bien m’occuper cet été !

Je profite que je n’ai pas de vacances avant le 20 août, que nous ne partons pas au soleil avant le mois de septembre… J’ai également pris toutes mes précautions côté bobo en allant voir mon médecin du sport, mon podologue et en m’étant fait prescrire des séances de kiné 2 fois par semaine durant 2 mois. Je mets toutes les chances de mon côté pour arriver à mon objectif. Mon but étant de me dépasser, de croire en moi et d’être fière de moi. Comme je le dis très souvent, je me bats contre moi-même, contre mes démons et cette petite voix qui fait que je n’ai pas beaucoup confiance en moi. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, je suis bien une nana avec une joie de vivre de dingue et ayant la bougeotte mais je n’ai pas du tout confiance en moi… Et c’est à travers la course à pieds et le sport en général, que je retrouve cette confiance perdue. Je gagne mes combats quand je suis seule face à moi-même, je défonce les petites voix. Et bien que les petites voix me disent que je me suis lancée peut-être trop tôt dans l’aventure du triathlon, moi j’y crois et je sais que je peux (que je vais !) y arriver !

Aujourd’hui est donc le premier jour de ma nouvelle grande aventure car en septembre, je compte bien pouvoir dire : JE SUIS TRIATHLÈTE 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Salut je suis triathlete, tu verra c’est génial, ne crois pas que c’est insurmontable, beaucoup de gens arrive à les terminer avec un minimum d’entraînement, le plus important c’est surtout de le terminer « bien » soit un bon temps ou avec un vrai plaisir de le faire, pas trop de souffrance quoi 😉
    Par contre tres étrange ce format S,
    Normalement un S c’est 750m natation 20km velo et 5km à pied, donc limite celui la se rapproche plus d’un M de quelqu’un qui n’aime pas nager 😉
    En tout cas bon courage et un avertissement, n’y prend pas trop goût c’est addictif et c’est un vrai sport de perfectionniste, mais l’ambiance y est bonne (surtout en club évidemment plus on est de fou plus on rit) !
    Good luck !

    1. Merci beaucoup ! 😀
      Je suis déjà perfectionniste moi-même alors, j’suis pas dans la merde haha !
      Yes, j’avais envie de quelque chose de plus grand que le S, alors c’est vraiment parfait et étant donné que la natation est ma bête noire, ça tombe bien haha ! 😀
      Tu en es où côté triathlon du coup, toi qui est en club ? 🙂 Raconte moi !

  2. Bravo pour votre détermination et votre enthousiasme. C’est aussi un plaisir de vous lire. Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait. Mark Twain

  3. Bonjour. Mon mari a fait des triathlons, mon fils ainé en fait (il fait partie d’un club) et mon second va s’y mettre Alors vous dire si je connais …. Donc je ne peux que vous dire bravo et bon entrainement !!! Avec toute mon admiration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.