Mes recettes | Pain perdu | Petit-déjeuner

Pain perdu salé au bacon et son oeuf mollet au chèvre

3 février 2015

Avez-vous remarqué que la mode est à la transposition des recettes sucrées en recettes salées et vice-versa ? Du coup, comme on trouve des crêpes et des gaufres salés, j’ai décidé de tenter le pain perdu salé ! Voici ma recette pour 8 propoints.

Ingrédients
– 1 grande tartine (50 g environ)
– 2 oeufs (à savoir que l’un ne servira qu’à tremper brièvement votre pain – je ne le compte donc qu’à moitié dans le total des propoints ; « recyclez-le » plutôt pour faire une omelette gourmande à votre moitié).
– 35 ml de lait demi-écrémé
– 50 g d’allumettes de bacon
– Salade, tomates
– 15 g de chèvre allégé
– 10 cl de vinaigre blanc
– Sel, poivre noir & basilic

Préparation
– Battez un oeuf avec du basilic ciselé, salez et poivrez.
– Trempez votre tranche de pain dans le lait puis dans l’oeuf.
– Déposez-la sur une poêle anti-adhésive chaude et faites dorer des deux côtés.
– Faites dorer les allumettes de bacon et réservez-les.
– Dans une casserole, portez à frémissement 1L d’eau avec le vinaigre blanc.
– Cassez votre second oeuf dans un ramequin (attention à ne pas casser le jaune).
– Lorsque l’eau frémit (elle ne doit pas bouillir), mélangez-la à l’aide d’une cuillère de façon à former un tourbillon et déposez votre oeuf délicatement au centre de celui-ci.
– Laissez cuire 2mn et récupérez l’oeuf à l’aide d’un écumoire et déposez-le sur du papier absorbant.
– Dans une assiette, déposez votre salade, ajoutez-y le pain perdu et les lardons.
– Recouvrez le tout avec l’oeuf, poivrez, salez.
– Décorez de petites tomates cerises et de deux fines rondelles de chèvre puis dégustez aussitôt.

C’est une excellente recette pour le soir, très légère et en même temps qui rassasie. Elle ne paraît pas aussi compliquée qu’elle n’en a l’air (je parle notamment de la cuisson de l’oeuf). Parole d’une pseudo cuisinière amatrice ! 😉

Bon appétit ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

    1. Ça m’est venu comme ça, j’avais peur que ce soit étrange mais finalement c’est le même principe qu’une tartine campagnarde mais avec le côté moelleux du pain perdu. À tomber ! Je pense que je recommencerai, en variant les garnitures l’accompagnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.