Mes recettes | Pâtes | Plats

Shirataki de konjac façon carbonara de poireaux

16 décembre 2015

Si vous êtes inconditionnel du « sans féculents » le soir et qu’il vous arrive d’avoir une grosse faim un soir, qui ne peut pas être comblée par une grosse assiette de légumes avec du poulet, les shirataki de konjac sont vraiment une bonne alternative (pour tout savoir sur le konjac, j’en parle par >> ici <<). Le konjac ne possède aucun glucide (d’ailleurs, il ne possède pas grand chose tout court en terme nutritionnel) mais remplit bien l’estomac. Il m’a donc été d’un très grand secours ce soir (je suis dans une période où j’essaye de réduire ma consommation de glucides). La règle avec les pâtes de konjac, faire une bonne sauce ! J’ai donc décidé de faire des shirataki de konjac façon carbonara de poireaux. Cette recette est pour une personne est vaut 5 propoints.

Ingrédients
– 200 g de shirataki de konjac
– 1 poireau
– 75 g d’allumettes de bacon
– 1 c. à s. de crème de soja (ou de crème fraîche, au choix, selon vos goûts et/ou intolérances)
– 1 c. à c. d’huile d’olive
– Sel, poivre

Préparation
– Lavez et coupez le poireau en rondelles.
– Faites-les revenir dans une poêle anti-adhésive avec l’huile d’olive durant 15 minutes. Si vous voyez qu’il commence à noircir car il colle à la poêle, n’hésitez pas à y ajouter une ou deux c. à s. d’eau.
– Ajoutez les allumettes de bacon dans la poêle et laissez-les roussir.
– Pendant ce temps, préparez les pâtes de konjac comme indiqué sur le paquet : ici, il était indiqué de les rincer bien comme il faut à l’eau froide et de les faire cuire dans de l’eau bouillante durant 3 minutes.
– Quand les pâtes sont cuites, égouttez-les et ajoutez-les dans la poêle
– Mélangez le tout, salez, poivrez à votre convenance et servez.
Shirataki de konjac façon carbonara de poireaux Shirataki de konjac à la carbonara
20 minutes après avoir terminé de manger, je suis repue et je n’ai plus faim, tout cela sans avoir mal au bidon car je ne l’ai pas rempli !

J’en profite pour vous dire que ma première journée sans lactose s’est plutôt bien passée 🙂 Heureusement que j’aime les laits végétaux, le tofu, le soja and co 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Bonjour Amandine!
    J’ai cru comprendre que tu testes une alimentation sans lactose. Faisant beaucoup de sport mais ayant une douleur dans le genou qui revient sans cesse et des périostites qui me gachent la vie en course à pieds (malgré semelles et j’en passe….désolée je raconte ma vie 😉 )
    je vais tester d’éliminer le gluten et le lactose de mon alimentation,n apparemment ça fait des miracles et je sais que beaucoup de sportifs le font. Pour le gluten, pas de souci car on trouve maintenant des pâtes, pains….mais pour le lactose, c’est autre chose. Je suis une accro aux laitages. Pour ce qui est du lait, depuis que j’ai connu les boissons alpro amandes et noisettes, le problème ne se pose plus (c’est totalement addictif ces trucs 😉 ). Par contre, les yaourts c’est autres choses et ceux au soja type sojasun, à par choco et caramel, j’ai vraiment du mal. Penses tu que je peux quand même consommer 1 yaourt par jour ou bien cela va « plomber » tout le reste? Et une ptite portion de vache qui rit, chavrou ou st moret de temps en temps? Est ce que toi tu en consomme ou bien as tu complètement tout arreter? Excuses moi pour toutes ces questions mais sans au moins 1 yaourt par jour, je vais être bien malheureuse….. en tout cas, je te souhaite bon courage pour ton nouveau mode d’alimentation. Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.