Nutrition | Sport

Smoothies maison : sucré or not sucré ?

1 mars 2015

Adepte des fruits, j’apprécie donc énormément les smoothies. Mais attention aux idées reçues, ce n’est pas parce qu’il ne sont composés que de fruits, que les smoothies ne sont pas caloriques… Eh oui, contrairement à ce que l’on a tendance à croire un smoothie est plus calorique qu’un simple fruit. Mais ça reste toujours préférable au chocolat et autres, bien entendu.

Mais pourquoi ? La digestion d’un fruit entier [même si il est préalablement mâché par les dents] demande bien plus d’énergie à l’organisme que celle d’un fruit mixé, et cela est encore plus vrai par rapport à un fruit cuit et écrasé pour les compotes [bien plus facile à digérer]. De plus, on mange rarement l’équivalent d’un seul fruit en smoothie ou en compote [et donc d’autant plus de sucres]. Toutes ces raisons font qu’un smoothie ou une compote même « maison » apporte plus d’énergie à votre organisme que vous dépensez moins rapidement, car il n’y a pas de mastication. Qui dit plus d’énergie, dit plus de glucides rapides et donc…de sucres.

Un conseil donc : plus vous prendrez de temps à mâcher et à penser à la mastication de vos aliments, plus vous serez rassasié rapidement et plus vous consommerez d’énergie en mangeant. De plus la mastication aide la préparation de l’organisme à la digestion et donc à régler certains troubles digestifs et ballonnements.

Mais bon, malgré tout cela, j’adore plus que tout les smoothies et ce n’est pas parce que c’est plus sucré qu’un fruit classique que je vais me priver de mes petits plaisirs. Surtout que, je ne vais pas vous le cacher, je n’en bois vraiment pas souvent, donc quand j’en ai envie, je n’hésites pas une seconde ! Voici donc ma recette de smoothie banane/pomme/fruits rouges :

Ingrédients
– 1 pomme
– 1 banane
– 100 g de fraises (ou des fruits rouges surgelés)
– 25 cl d’eau

Préparation
– Écrasez la banane à la fourchette et mettez-la dans votre blender.
– Pelez et coupez votre pomme en gros dès et ajoutez-les à la banane.
– Ajoutez les fraises et l’équivalent d’un grand verre d’eau.
– Actionnez votre blender, il va faire la suite du travail.
– Versez la préparation dans un verre et dégustez immédiatement pour ne perdre aucune des vitamines des fruits.

Vous l’aurez donc compris, mon astuce c’est d’ajout de l’eau afin de ne pas ajouter plus de fruits (et donc plus de fructose). Et croyez-moi ça ne change rien au goût et ça permet de rendre la préparation moins sucrée, tout en se faisant plaisir. Ça vaut donc 100 fois le coup ! Alors, sincèrement, si vous en avez envie, n’allez pas vous priver : les smoothies sont parfaits pour vous donner un coup de pep’s au petit déjeuner ou à l’heure du goûter !

Bonne dégustation ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Only registered users can comment.

  1. Hum ! Et un super appareil pour faire les smoothies : le MAGIC BULLET. Je l’ai offert à ma petite fille qui en raffole.

  2. merci pour cet article. Dans les recettes de smoothie WW il parle de PP parce qu’il y a ajout de laitages. Donc du coup comme je n’aime pas les laitages je remplaçais par de l’eau et mon smoothie faisait 0 pp. Du moins je le croyais….

  3. Je me souviens qu’en 2012, je m’étais fait plusieurs smothies dans la semaine, et je ne comprenais pas pourquoi j’avais pris du poids. Quand on a les explications, on se dit « et zut ! », mais après, on compte ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.